Les travaux d’isolation de la maison font partie des travaux de rénovation les plus rentables à court terme. Il est possible de faire baisser le montant de la facture à condition de respecter scrupuleusement les critères d’éligibilité.

Pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique ?

Dans une maison ou un immeuble collectif, la majorité des pertes calorifiques ont lieu par le toit et les combles. Les autres parois de la maison laissent aussi la chaleur s’échapper si l’isolation est mal faite. Il est donc important de réaliser des travaux de rénovation pour faire des économies d’énergie.

Une isolation toiture fait partie des travaux prioritaires à envisager si vous souhaitez améliorer votre confort de vie, mais d’autres travaux permettent de faire des économies : isolation des murs, du plancher, changement des fenêtres pour du double vitrage ou encore calorifugeage des tuyaux.

Il est possible de réduire la facture totale en faisant appel à certains organismes comme www.lebon-eco-energie.fr/ qui peuvent vous mettre en relation avec les bons artisans et vous permettre de bénéficier des aides financières relatives à la performance thermique de votre logement.

Les aides financières pour réduire la facture

Dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique et la croissance verte, l’Etat a mis en place plusieurs aides pécuniaires avec l’assistance de fournisseurs d’énergie et d’organismes financiers. Si vous souhaitez faire réaliser une isolation des combles ou du reste de votre logement, vous bénéficiez par exemple d’une TVA réduite à 5,5% sur l’achat des équipements.

Les travaux de rénovation énergétique qui permettent d’améliorer la performance thermique du logement ouvrent également droit à la prime énergie, qu’on appelle officiellement “Certificats d’économies d’énergie”. Il est recommandé de comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie avant de commencer les travaux.

D’autres aides sont également disponibles : crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco prêt à taux zéro, primes de l’Agence nationale de l’Habitat, ou encore exonération de la taxe foncière. Attention, toutes ces aides sont soumises à des critères d’éligibilité.

Faire appel à un artisan RGE

Que l’on parle d’isolation de combles perdus, combles aménagés, isolation des murs ou calorifugeage, toutes les aides financières ne peuvent être attribuées que si les travaux ont été réalisés par un artisan possédant la qualification RGE.

Ce label, décerné par des organismes indépendants comme Qualibat, permet de certifier que l’entreprise qui en bénéficie a formé ses ouvriers à des techniques d’isolation efficaces et approuvées par l’Etat. Ce label est soumis à vérification tous les ans, et est valable pendant 4 ans. Il est important de vérifier que l’artisan à qui vous confiez vos travaux bénéficie de cette qualification.

En cas de doute, vous pouvez demander à des entreprises spécialisées de vous mettre en relation avec des artisans agréés en remplissant un formulaire. Ces entreprises vous faciliteront les démarches pour l’accès aux aides financières auprès des différents organismes.