ElectricitéLe tarif d'un électricien en France

En général, le coût de l’électricité grimpe toujours en France, et vous vous demandez sûrement si le cas est pareil pour le tarif d’un électricien. Actuellement, le tarif d’un artisan électricien s’est plutôt stabilisé, mais change parfois dans l’espace, en raison de certains facteurs. En France, ce sujet est assez vague, vu que cela dépend parfois de la compétence de l’électricien.

Les facteurs déterminant le tarif d’un électricien

Quelques facteurs définissent en général le prix d’un électricien en France. Vous devez prendre en compte l’étendue des travaux à réaliser. Un petit rajout de prises ou d’interrupteurs peut coûter moins cher par rapport à une rénovation totale de l’électricité. Pour avoir une idée sur le tarif d’une intervention, il faut prendre la référence sur internet. Il y a aussi le lieu d’intervention qui définit les tarifs qui sont notamment élevés à Paris qu’ailleurs. Un autre facteur est aussi le professionnel à qui faire appel. Une entreprise en électricité est à facturer selon le service avec un prix plus élevé dépassant la moyenne, dans le cas où certains électriciens font des interventions sur terrain. En outre, le  tarif électricien va gonfler de manière inutile si vous faites appel à quelques artisans électriciens et non un seul.

Concernant le tarif d’un électricien en France

Pour un tarif horaire, les électriciens présentent un devis en accord avec le tarif horaire. Cette tarification par heure peut éviter les mauvaises surprises, surtout si les travaux durent plus que prévus. Les fournitures seront chargées par le client ou réaliser sur une facture à part. De toute façon, il est indispensable de prendre l’avis de l’électricien avant la conclusion d’un achat pour la conformité. Un artisan qui n’est pas spécialisé dans son domaine peut présenter un prix assez bas, quelques vingtaines à trentaine d’euros par heure. Mais il est conseillé de ne lui faire part que des tâches simples (réparations électriques minimes, enlèvement de prises, etc.) pour ne pas trop négliger. Si vous faites appel à un particulier pour réparer vos problèmes électriques, il peut présenter un tarif assez bas comparé à celui sur le marché : une entreprise en électricité est à facturer selon le service avec un prix plus élevé dépassant la moyenne, dans le cas où certains électriciens font des interventions sur terrain. Ce recours n’est pas conseillé pour éviter une non-conformité. En ce qui concerne le TVA, ça doit être de 20 % tiré du tarif de l’électricien, si les logements sont neufs et seulement 10 % pour une rénovation des anciens logements au niveau électrique. À part la TVA, il vous faut une trentaine d’euros de frais de déplacement à ajouter au tarif de votre électricien. Sachez qu’il faut aussi prévoir les surplus de tarif pour certaines fournitures. Ce qui pourra grimper jusqu’à 40 % si vous engagez l’artisan qui va s’occuper des achats. De ce fait, les coûts sont plus élevés s’il s’agit d’une rénovation complète. Si c’est pour un travail de nuit, de week-end ou de jours fériés, prévoyez le double, même le triple. Le prix d’électricien par heure pendant des jours non ouvrés s’avère être très cher que d’habitude. Pour le prix en TTC d’un électricien, il y a un certain calcul à prévoir. Le calcul se fait en multipliant le tarif horaire avec les heures de travail. Puis il faut ajouter le TVA au Frais de déplacement et au prix des fournitures et des équipements. Vu que les tarifs varient nettement d’un lieu à un autre, il est préférable de faire un devis bien détaillé gratuitement. Utilisez alors un comparateur en ligne pour avoir un devis proposé par divers artisans à proximité de chez vous, et ce, sans aucun engagement.

Tarif d’un électricien : quelles conditions ?

Par intérêt pour les clients, certains artisans offrent un tarif d’électricien forfaitaire, surtout pour les tâches assez courantes telles que l’installation de chauffage ou bien de tableau électrique. Si c’est pour un travail de nuit, de week-end ou de jours fériés, prévoyez le double, même le triple. Les tarifs au forfait sont en général présentés au m2. Le prix de l’artisan au m2 est moyennement cher. S’il s’agit d’une rénovation électrique, cela peut s’élever vers une centaine d’euros en HT pour le m2. Pour le tarif horaire d’un artisan selon le genre d’intervention, faites une comparaison d’un tarif horaire d’un artisan avec un tarif forfaitaire pour choisir une bonne alternative. Le tarif d’un artisan, au forfait ou bien à l’heure, est variable d’une zone à une autre. Les tarifs sont doublés notamment sur Paris, mais plus léger dans certaines régions de la France.

Les avantages financiers pour le client français

L’intervention d’électricien professionnel en électricité va vous ouvrir les portes à diverses aides financières. Vous pouvez avoir un crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (ou CITE). Une maison datant de plus de deux ans, servant de résidence principale au propriétaire, reste un des divers cas accepté. La présentation du devis est définitive, n’importe la durée des travaux, ce qui peut permettre de préparer au préalable votre budget. Vous pouvez avoir les appuies de l’Anah qui sera accessible avec le suivi de quelques conditions, si c’est pour la rénovation de votre résidence principale. À part cela, vous aurez aussi l’accès à l’éco prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et certains prêts bancaires.