Alarme – Sécurité – IncendieSécuriser votre piscine

Les piscines privées et collectives doivent faire l’objet d’une protection optimale afin d’endiguer toute possibilité d’accident. Par conséquent, lorsque vous décidez de placer une piscine sur votre propriété, il est important d’y installer tous les mécanismes de sécurité. Vous voulez savoir comment protéger votre piscine ? Nous faisons le point sur les différents systèmes de protection.

Barrière de sécurisation pour piscine

Pour les piscines enterrées, la barrière de piscine constitue le système de sécurité le plus élémentaire. Il s’agit simplement de placer des obstacles autour de la piscine pour empêcher les enfants de s’introduire. La clôture de protection doit être conforme à la norme NF P90-306 et être pourvue d’une entrée verrouillée, inaccessible aux enfants. Elle matérialise un obstacle physique, mis en place pour empêcher l’accès à la piscine sans autorisation. De ce point de vue, cette méthode est infaillible. Par ailleurs, de nombreuses variétés de barrières peuvent embellir votre piscine. Par contre, avec ce type de procédé, il vaut mieux avoir un espace suffisamment grand autour du bassin.

Système d’alerte pour piscine

Une sirène est conçue pour tenir lieu d’alerte lorsque quelqu’un fait irruption autour de la piscine ou tombe dans l’eau. Cette pièce existe sous deux variantes : l’alarme périmétrique et celle d’immersion. La première protège les limites définies autour du bassin. Tandis que la seconde, qui se trouve dans la piscine, s’actionne automatiquement en cas de chute dans l’eau. Il est fortement recommandé de ne pas utiliser les alarmes à immersion seules, car elles peuvent se déclencher avec retard, lorsque la noyade a déjà eu lieu. Il vaut mieux être prévenu à l’avance.

Les couvertures sécuritaires pour piscine

Les couvertures constituent un moyen de protéger votre piscine sans avoir besoin d’enclos. Il s’agit simplement de placer la couverture de piscine sur le bassin lorsqu’il n’est pas utilisé. Quelle que soit votre option, la couverture sécuritaire doit être conforme à la norme NF P90-308. En d’autres termes, un enfant doit être à même d’y marcher sans se noyer. C’est une façon prudente et efficace de protéger votre piscine. De plus, ce procédé s’adapte à la plupart des tailles de piscine. Toutefois, la manipulation des bâches chaque fois que vous nagez peut être fastidieux.

Les abris spécifiques aux piscines

La dernière option pour la protection de la piscine est sans doute l’abri. Cet équipement se pose au-dessus de la piscine pour empêcher à quiconque d’y entrer en cas de non-utilisation. Dans ce sens, de nombreuses variantes sont disponibles : l’abri de piscine peut être bas, haut ou mi-haut. Le premier couvre uniquement la piscine. Le deuxième la rend utilisable à tout moment, sans avoir besoin d’enlever l’abri. Et le troisième rend possible la natation, sans obligation de relever l’abri à chaque occasion. Tout comme la barrière de piscine, un tel dispositif peut se présenter sous des formes diverses et rayonner l’éclat de votre espace extérieur.