Chauffage – ClimatisationEchangeur thermique de votre piscine

Avec l’installation de votre piscine, recherchez du matériel fiable, fonctionnel et durable, en termes d’échangeur thermique conçu pour la piscine. Cela vous permettra de gérer précisément la chaleur de l’eau, au moment où vous aurez besoin de ce confort, afin que les baignades soient le plus agréable possible. Voici des explications à propos de ce système économique, simple d’installation, qui procure une puissance de chauffe indéniable.

En quoi cela consiste-t-il ?

Un échangeur thermique pour piscine est composé de 2 circuits dans lesquels circulent l’eau. Le circuit primaire est lié au chauffage central de la maison, alors que le circuit secondaire sert à faire circuler l’eau de la piscine.

Ces deux éléments sont rattachés de façon parallèle à l’échangeur thermique. Les calories générées sont transférées depuis le circuit primaire vers le second circuit. Par conséquent, vous devez disposer d’une chaudière et celle-ci doit être située à proximité de la piscine, près du local thermique, pour que l’utilisation d’un échangeur thermique soit envisageable. Assurez-vous de la compatibilité des dispositifs avant l’achat.

La technologie de la chaudière n’a pas vraiment d’incidence sur l’échangeur thermique. Que vous disposiez d’une chaudière à gaz, à fioul, ou encore d’une pompe à chaleur, cela ne devrait pas causer de problème pour alimenter l’échangeur thermique. La puissance de l’échangeur devrait toutefois s’avérer suffisante pour votre installation.

Découvrez une gamme étendue de ces produits d’échangeurs thermiques de piscine.

Calculez la puissance dont vous avez besoin d’après votre bassin

Pour déterminer la puissance de l’échangeur qui conviendrait à votre installation, considérez la taille de votre bassin, de même que la montée en température envisagée. Ce type d’appareil devrait vous permettre d’obtenir une augmentation d’une dizaine de degrés Celsius en 48 heures.

Une sur-dimension d’échangeur thermique implique un coût d’achat plus élevé, mais la puissance de chauffe sera moindre pour stabiliser la température. Une petite piscine utilisée de temps à autre nécessite probablement d’être chauffée rapidement, alors qu’une grande piscine utilisée régulièrement n’exige peut-être pas d’atteindre sa température idéale en deux jours.

D’autres critères à surveiller

Soyez des plus précautionneux au moment de l’achat, puisque l’échangeur thermique entraînera une modification de votre système de chauffage principale. Il est crucial de se référer à la notice la pompe à chaleur ou de la chaudière avant de fixer un choix définitif.

Il existe deux types d’échangeurs thermiques, les tubulaires et les thermiques à plaques. Ceux-ci sont constitués de plaques parallèles (une pour le circuit primaire, et une autre pour le circuit secondaire).

Les dispositifs tubulaires sont plus économiques et moins encombrants. Ils fonctionnent à une température moins élevées, un avantage considérable au sein d’une installation comportant une pompe à chaleur.