Bloginsert a bois buches

Actuellement, de nombreuses personnes s’interrogent sur le meilleur moyen de chauffage présent sur le marché. Si certains pensent que rien ne vaut le charme d’une belle flambée dans un foyer ouvert, ce n’est certainement plus le système le plus indiqué. Déjà en matière de rendement énergétique, le foyer ouvert est largement dépassé par les foyers fermés et les inserts à bois. Plus particulièrement, l’insert à bois bûche suscite l’attention de nombreux logements en rénovation. Cet intérêt s’explique par les divers avantages que présente ce système de chauffage. Voici donc les bonnes raisons qui feront changer d’avis ceux qui ne sont pas encore convaincus par l’efficacité de l’insert à bois.

Le meilleur rendement énergétique pour l’insert à bois

L’objectif principal d’une cheminée est de réchauffer une demeure. Or un foyer ouvert, peu importe le type de combustible utilisé, ne donne que 10 à 15 % de rendement. Si auparavant, aucune autre alternative à ce type de foyer n’existait, ce n’est plus le cas aujourd’hui. L’insert à bois, qui rappelons-le est un équipement de chauffage doté d’un foyer de combustion fermé, permet de bénéficier de 70 à 75% de rendement énergétique grâce à une meilleure diffusion et répartition de la chaleur. En optant pour ce type de chauffage, chaque ménage a la possibilité d’améliorer la performance thermique de sa maison.

Et si le souci réside au niveau de l’apparence, il faut savoir que les fabricants ont réalisé du bon travail car les modèles d’insert à bois sur le marché sont variés et s’adaptent à différents styles de décoration d’intérieur (design, moderne, vintage, etc.). Pour un aperçu des meilleurs inserts pour cheminée, différents modèles sont visibles sur www.kbane.com.

Réduire les dépenses en énergie

Un des grands enjeux actuel est la réduction des dépenses en énergie. Ainsi, en choisissant une cheminée à insert, on utilise du bois. Et ce combustible est bien sûr le moins cher de tous les moyens de chauffage disponibles sur le marché. De plus, les inserts à bois récents affichent une autonomie de 10 heures, ce qui veut dire que la consommation sera réduite puisque l’alimentation n’est nécessaire que toutes les dix heures.

Après le coût du combustible, il ne faut pas non plus oublier les aides financières accordées par l’État à ceux qui choisissent d’installer des systèmes de chauffage performants. En bénéficiant du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, le prêt à taux zéro, les aides régionales et autres, on peut faire une économie non négligeable sur les frais d’installation de son insert à bois. Toutefois, afin d’être éligible à ces aides, il faut opter pour un équipement jugé performant (les appareils avec le logo Flamme Verte sont éligibles) et qui sera posé par un professionnel certifié RGE.

Et en ce qui concerne le coût d’un  insert à bois bûche, cela dépend du modèle et de la performance de l’équipement. Plus le rendement de la cheminée est élevé, plus son prix est important. Pour plus de renseignements concernant les inserts en bois, il suffit de joindre un revendeur ou le fabricant.

Une cheminée plus propre

Avec une cheminée à foyer ouvert, un des soucis résidait  dans son incapacité à contenir les cendres, les bûches et les flammes qui peuvent entraîner un incendie. Mais encore, l’enfumage aussi est un gros problème des cheminées traditionnelles. Ces problèmes sont réglés avec un insert à bois qui est quant à lui doter d’un foyer fermé où les déchets de la combustion restent à l’intérieur. Le nettoyage de ce système de chauffage ne touche donc que le foyer à combustion.

Et afin de garder une performance optimale de son insert à bois, il est recommandé de procéder à un entretien tous les ans en plus de deux ramonages par an. La propreté et le bon fonctionnement de l’équipement sont nécessaires pour se tenir loin des accidents et des risques d’incendies.