Pour garantir la sécurité d’un ascenseur à Paris, il est important de respecter quelques consignes de sécurité notamment lors de la réparation de l’appareil. Grâce à l’utilisation appropriée des ascenseurs et un entretien régulier, l’ascenseur à Paris assure à chaque usage des déplacements sûrs et confortables.

Loi de mise en sécurité des ascenseurs

Selon la loi du 3 juin 2003 relative à la sécurité en ascenseur, des mesures techniques sont instaurées pour éviter les accidents les plus courants ou les plus dramatiques. La loi en termes de maintenance ascenseur paris s’est renforcée notamment concernant les contrats d’entretien. De plus, tout propriétaire d’ascenseurs doit prévoir un contrôle technique tous les 5 ans afin de réduire les risques de panne ou d’accident. Pour s’assurer de la sécurité des usagers et du bon fonctionnement du dispositif d’aide au déplacement, il est important de respecter les mesures instaurées ainsi que les contrôles d’ascenseur Paris. Le contrôle approfondi des ascenseurs à Paris est très important, car 60 % des dispositifs fonctionnant en France ont plus de 20 ans. On dénombre près de 150 000 personnes bloquées en prenant des ascenseurs, 2000 accidents ont lieu tous les ans parmi lesquels 6 à 10 sont très graves et parfois mortels. Le contrôle technique des consignes de sécurité et la réparation d’un ascenseur sont importants, car 3 à 4 pannes sont recensées par ascenseur et par an.

Dispositifs essentiels de sécurité dans un ascenseur

Les ascenseurs modernes sont dotés d’un certain nombre de dispositifs de sécurité rendant leur utilisation sûre. Quant aux ascenseurs vétustes, ceux dont l’état s’est dégradé doivent subir une remise à niveau complète pour que l’appareil réponde à un niveau de sécurité satisfaisant. Une série de textes réglementaires datant de 2000 précise une liste des dispositifs de travaux garantissant une mise en conformité des ascenseurs. Ces règles de sécurité prennent en compte l’installation de serrures équipées de dispositifs de contrôle de fermeture et verrouillage des portes palières, système empêchant le déverrouillage malintentionné des portes palières, protection contre le choc des portes coulissantes, clôtures de protection de la gaine d’ascenseur, parachute de cabine, garde-pied en cabine…

Dispositifs de sécurité pour les réparateurs d’ascenseur

Les intervenants qui doivent s’occuper d’une intervention sur le toit de la cabine, en cuvette ou en gaine ont droit à des protections pour leur permettre de réparer dans de bonnes conditions. Ces équipements de protection concernent un boîtier de commande de la manœuvre d’inspection, un système de fin de course montée en manœuvre d’inspection, arrêt en cuvette et dans les locaux de poulies, système d’éclairage de la gaine d’ascenseur. Les ascenseurs doivent également être équipés de dispositifs permettant aux intervenants de se rendre sans danger dans les locaux de machines ou de poulies ainsi que des dispositifs de verrouillage des portes et portillons de visite technique de la gaine.