Chauffage – ClimatisationQuelle solution pour reduire sa facture d'energie

L’isolation de la maison est la solution idéale pour réduire les déperditions de chaleur et limiter ainsi vos dépenses énergétiques. La toiture, les murs, les fenêtres ou le plancher peuvent tous être isolés et contribuer à rendre votre habitation plus confortable et moins gourmande en énergie.

Localiser les fuites de chaleur

Réduire les déperditions de chaleur de votre logement par l’isolation thermique est le meilleur moyen de moins solliciter vos appareils de chauffage. Pour cela, il est cependant nécessaire de localiser ces déperditions, si possible précisément. L’aide d’un spécialiste peut alors être utile et des relevés thermiques vous aideront à trouver les points faibles de votre isolation actuelle, comme une paroi trop fine ou une fissure. En moyenne, on estime que 10 % de la chaleur d’une habitation s’échappe via le plancher, 20 % par les murs et les fenêtres, et parfois plus de 30 % par la toiture. L’isolation d’une maison commune peut donc être fortement améliorée, ce qui permettra d’importantes économies sur les factures de chauffage, de l’ordre de 500 euros par an, voir ce site pour plus d’infos.

Isoler sa toiture

Puisqu’ils sont les principaux responsables des fuites de chaleur dans la maison, les combles doivent être isolés en priorité et avec soin. Pour une isolation optimale, l’aide d’un spécialiste est indispensable. En effet, différents choix devront être faits quant au type d’isolation à employer. Une isolation intérieure est accessible, mais ses performances, notamment contre l’humidité, sont limitées. Une isolation extérieure est idéale, mais son coût est bien plus élevé. Le choix des matériaux isolants, comme la laine de verre, la polystyrène ou la mousse phénolique a son importance, de même que leur forme : rouleaux, panneaux rigides ou encore granulés. Enfin, pour offrir les meilleures conditions à l’isolation de sa toiture et lui garantir une bonne durée de vie, il est primordial de la protéger de l’humidité à l’aide d’un pare-vapeur, une couche absorbante qui y évitera la formation de condensation et de moisissures. Pour tout cela, et pour assurer la bonne installation de la couche isolante, du treillis de maintien ou de l’enduit de finition, le savoir-faire d’un professionnel sera nécessaire. Il vous permettra également de prétendre à des subventions financières, comme la prime énergie grâce à laquelle les combles perdus peuvent être isolés gratuitement

Isolations secondaires

L’isolation des combles est très importante pour la rénovation thermique de votre maison, mais d’autres chantiers peuvent eux aussi contribuer à la diminution de vos factures d’énergie. L’isolation des murs, par exemple, combat efficacement les déperditions de chaleur et est très semblable à celle de la toiture. Isoler son plancher peut se faire très rapidement si vous disposez, en dessous, d’un vide sanitaire accessible. Pour les vitres, vous pouvez investir dans un sur-vitrage ou un double-vitrage, des solutions performantes qui ne nécessitent pas de remplacer vos fenêtres. Pour plus de simplicité, il est aussi possible d’y appliquer un joint isolant pour fenêtre ou des films isolants transparents, à l’efficacité certes moins importante, mais néanmoins appréciables compte tenu de leur très faible coût.