Blogisolation de combles

L’isolation des combles est une étape primordiale pour réaliser des économies d’énergie car une grande partie de déperdition de chaleur se fait via la toiture. Les travaux d’isolation thermique diffèrent selon laquelle l’ aménagement de l’espace sous la toiture.

Importance d’isoler les combles

La toiture représente une partie importante de l’enveloppe d’un bâtiment. Cette grande surface directement en contact avec l’extérieur est la plus touchée par le froid, la pluie, le vent durant la période froide ou par le soleil en été. C’est donc par la toiture qu’entrent le froid, l’humidité mais aussi la chaleur. En plus de cela, il est bien connu que l’air chaud monte et quand il arrive dans des combles non isolés, il s’échappe hors du bâtiment.

Il n’est donc pas difficile de comprendre pourquoi les travaux d’isolation des combles sont une priorité quand on veut réduire sa consommation d’énergie pour réaliser des économies sur sa facture de chauffage et ainsi participer à la lutte contre le réchauffement climatique en rejetant moins de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Comment isoler ses combles

Il existe plusieurs techniques pour isoler des combles mais la différence principale est qu’on n’isole pas des combles perdus de la même manière que des combles aménagés.

L’isolation des combles qui ne sont pas aménagés faute de hauteur suffisante sous la toiture se fait en couvrant le plancher d’un matériau isolant sous forme de bandes ou de flocons soufflés par machine.

L’isolation des combles aménagés demande plus de travail car il faut soutenir les panneaux d’isolant sous le rampant de la toiture entre les chevrons, en assurer l’étanchéité et enfin poser une ossature afin d’y fixer des cloisons de finition. L’isolation peut également se faire par l’extérieur mais ce type d’isolation se fait lors de la construction ou de travaux de rénovation de la toiture complète.

Profiter des différentes aides accordées par l’État

La loi POPE datant de 2005 et la loi de 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte ont prévu différentes aides pour inciter les consommateurs à entreprendre des travaux d’isolation et ainsi réduire la consommation d’énergies fossiles polluantes.

Les aides octroyées permettant de diminuer le prix pour l’isolation des combles sont, entre autres, le crédit d’impôt développement durable, l’éco-prêt à 0%, la TVA à 5,5% et le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie. Ces aides sont octroyées si le bâtiment date de plus de 2 ans et que les travaux sont effectués par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) utilisant les matériaux aux normes requises.